Projecten Frankrijk Nieuws Header

L’oignon bruisse grâce au séchage par condensation

Après plusieurs projets réussis aux Pays-Bas, ENGIE Refrigeration a introduit la technologie de séchage par condensation en France. Cette saison-ci, deux agriculteurs dans les environs d'Orléans pourront sécher et conserver leurs oignons sans l’utilisation d’air extérieur pour la première fois.

Des oignons qui bruissent un jour après la récolte. Un processus de séchage qui est deux fois plus rapide que dans le passé. Une qualité de produit constante et une diminution de 80% de frais d’énergie. ENGIE a tenu ses promesses chez plusieurs clients aux Pays-Bas,  par exemple chez Custers Akkerbouw, Mul Zeewolde et Gebr. De Zeeuw. Grâce à la technologie de séchage par condensation, ils peuvent contrôler avec précision des conditions stables de séchage et de conservation. Sans utiliser l'air extérieur, des gaz et des inhibiteurs chimiques de germination peu fiables.

Slider image
Slider image

Encore plus d’avantages pour la culture biologique

Simon Stéphane, agriculteur de pommes de terre et d'oignons à la Beauce, cherchait également une solution de conservation moderne, qui pourrait assurer la qualité de ses oignons. Depuis le mois de mai 2020, son sécheur par condensation est opérationnel. “Nous avons construit deux cellules pour la conservation en vrac de deux fois 600 tonnes d'oignons. Pour 600 tonnes d'oignons, l’installation peut déshumidifier 236 litres par heure, ce qui équivaut à plus de 5.000 litres par 24h. Avec un système traditionnel, vous dépendez des conditions météorologiques et de la capacité du chauffage et vous consommez beaucoup de gaz. Non seulement coûteux et peu respectueux de l'environnement, mais aussi risqué en raison des températures plus élevées, qui sont parfaites pour les bactéries”, déclare Stefan Huijsmans, spécialiste de conservation chez ENGIE Refrigeration.

Surtout en cas de conservation à long terme, le séchage par condensation peut faire la différence. Huijsmans: “Comme les récoltes ne peuvent plus être traitées avec des inhibiteurs chimiques de germination à l’avenir, les produits sont plus sains et libèrent plus d'humidité. Cela les rend plus sensibles aux moisissures et aux bactéries. Les basses températures et les conditions stables de la nouvelle méthode de conservation les maintiennent calmes et préviennent les germes. En conséquence, des agriculteurs comme Simon ont maintenant beaucoup plus de contrôle.”

Slider image
Slider image

Plus économique et durable

La Ferme des Arches était également enthousiasmée par le système d’ENGIE. 45 agriculteurs sont affiliés à la coopérative de la région de la Beauce, qui cultivent entre autres des oignons, des échalotes et de l'ail. Dans deux nouvelles cellules, 1.600 tonnes d'oignons sont stockées, 800 tonnes dans chaque cellule. Chaque heure, le sécheur par condensation extrait 450 litres d'humidité de chaque cellule. Le stockage en caisses permet à la coopérative de stocker, traiter et vendre des lots d'oignons plus rapidement. Le réfrigérant naturel ammoniac (NH3) dans l'installation offre le meilleur rendement énergétique. En plus de couper la consommation de gaz, cela rend la production beaucoup plus durable et attractive.

Huijsmans: “En raison du changement climatique et de la prohibition d’utiliser des inhibiteurs chimiques de germination en Europe, les agriculteurs recherchent un système qui leur permet de mieux contrôler les températures. Cela rend un système fermé tel que le séchage par condensation d’oignons et de pommes de terre de plus en plus attractif.”

En savoir plus sur la technologie de séchage par condensation d'ENGIE