Binst Ref Header

Des plants exceptionnels nécessitent d'excellentes performances

Question: Réalisez une chambre de conservation pour plants qui répond aux normes les plus élevées.

Il est déjà la quatrième génération de Binst à diriger l'entreprise. Et malgré toutes ces années d'expérience, le stress ne disparaît pas. “Mais c’est surtout un beau défi“, déclare le Belge Francis Binst. Binst compte sur des producteurs en Belgique, au Luxembourg, en France et aux Pays-Bas. “Nous vendons leurs plants dans 42 pays et nous recommençons chaque année. Nous devons trouver le marché parfait dans les plus brefs délais pour obtenir le prix le plus élevé pour nos producteurs.”

Une bonne chambre de conservation est donc indispensable pour maintenir la qualité des produits le plus longtemps possible. L'année dernière, Francis Binst a remplacé sa chambre froide, qui offrait un espace de conservation de 7500 mètres carrés, par une chambre froide plus petite fonctionnant avec le réfrigérant naturel CO2. Pour cela, il s'est tourné vers ENGIE.

De l'ammoniac au CO2

“L'ancienne chambre a été construite par Axima Refrigeration, le spécialiste belge du groupe ENGIE. Pendant toutes ces années (plus de 40 ans), ils se sont également occupés de la maintenance. Nous utilisions le refroidissement mécanique avec de l'ammoniac, ce qui est justifiable dans le cas d’une chambre froide plus grande. Cependant, la nouvelle chambre est beaucoup plus petite. Le CO2 est alors une meilleure option et également une option plus avantageuse.” Grâce à la longue relation de confiance, il a de nouveau opté pour ENGIE, la réalisation étant cette fois entre les mains de l’entreprise néerlandaise ENGIE Refrigeration.

Binst Ref Afb2

Chambre plus petite, meilleures performances

La raison pour laquelle le producteur de plants est passé à une chambre plus petite est l'évolution qu'il a remarqué ces dernières années: les pommes de terre étaient de moins en moins conservées dans un endroit central, mais principalement au niveau local chez les producteurs. En conséquence, sa chambre était moins utilisée. Il opte maintenant pour une nouvelle construction plus lucrative: sa propre chambre plus petite qui sert de tampon, pour le transbordement et la conservation de produits qui nécessitent une attention de qualité exceptionnelle. De plus, il offre à ses producteurs une compensation financière pour les conserver dans leur propre hangar. "Cela reste moins cher et plus écologique que la conservation centrale chez nous à Bruxelles et toute la logistique impliquée."

Bewaring pootgoed Binst en ENGIE Refrigeration

Apporter des connaissances

Moins d'un an après la signature, la nouvelle chambre était opérationnelle. “Nous avions une deadline, car l'ancien site a été vendu le 1er décembre 2019. La conversion a eu lieu à la mi-novembre. L'installation a fonctionné immédiatement, et ce qui n'a pas fonctionné, a été résolu immédiatement par Stefan, le chef de projet. “Les Pays-Bas possèdent une grande expertise sur le monde des plants, ce qui est un vrai atout“, explique Francis. “Et le processus a été très efficace et sans faire de l’esbroufe“. Et c’est atypique pour les Néerlandais, remarque-t-il avec un clin d'œil.

Des performances excellentes

La chambre de Binst ne servant d’espace de conservation pour ses producteurs que dans des cas exceptionnels, les performances doivent être excellentes. “Par exemple, nous conservons des pommes de terre avec un problème de qualité. Celles-ci sont souvent plus humides et nécessitent donc une conservation différente des pommes de terre de bonne qualité. Mais nous conservons également des matières premières de classes supérieures, ou des plants pour les marchés où les exigences de qualité sont extrêmement élevées et où le maintien ou l'optimisation de la qualité sont donc essentiels.”

Binst Ref Afb1

Sélection et contrôle stricts

Le laboratoire Binst est indispensable pour le contrôle de qualité et la sélection des plants. Ici, par exemple, les échantillons prélevés lors de l'arrachage sont cultivés et examinés. Sur la base, entre autres, de la formation de germes, on détermine si les plants conviennent à une conservation à long terme et quand ils devront être livrés.

“De plus, en raison du transbordement de produits finis, notre chambre s'ouvre et se ferme toute la journée et les conditions doivent rester stables. C’est pourquoi notre chambre est surdimensionnée et que la capacité de l'installation est donc supérieure à ce dont nous avons besoin initialement. 

Conditions de conservation optimales

Pour finir, nous utilisons différents emballages pour la conservation. C'est tout à fait unique: la plupart des producteurs conservent différentes variétés de pommes de terre dans les mêmes boîtes. La nouvelle chambre de conservation peut être réglée de manière à ce que les conditions de conservation restent stables et optimales pour chaque produit, sous l'œil vigilant de notre ‘contremaître’ - notre Chef d'Entrepôt – Willy qui travaille pour la famille depuis 56 ans.”

Binst Ref Afb6

Des avantages significatifs

Francis est très satisfait de la qualité des produits qui sortent de son entrepôt. “Nous n'avons eu aucun problème de qualité avec nos produits. De plus, les avantages financiers sont considérables. Nous payons la moitié des coûts d'électricité.“ Son seul défi est maintenant d'utiliser le petit espace de conservation le plus efficacement possible. Mais l'installation fait son travail et génère un rendement élevé”, conclut Francis avec satisfaction.